Ecrire pour écrire

Posted by jerry mars 18th, 2009

Dans la vie, des choses nous inspirent, et d’autres nous dégoutent, telles de vulgaires passoires.

Quoique – ah non là le mot serait plutôt « égouttent » -, mais si dans ce cas  la crédibilité de l’expression « comme des  passoires » reviendrait à flot, le reste de la phrase en prendrait un sacré coup.

Je n’ai jamais été inspiré par le fait d’écrire un blog, j’ai toujours trouvé ça ridiculesement débile et honteux. Le pire est que je me sentais maudit de par ma profession d’informaticien, comme quoi déjà si dans la vie t’es mal barré socialement y a toujours moyen de toucher le fond. Tiens rien à voir, mais en passant ça me donne envie de faire la critique de l’album Rock bottom de Robert Wyatt.  Passons.

Malgré tout, nous avions un site, binôme et moi même, binôme, pour vous servir – comme dans Bilbo le Hobbit de Tolkien, sauf que les nains s’appelaient Bifur et Bombur, et n’avaient pas pour hobby de se déguiser en Blues Brothers. Et dans ce site nous avions déjà presque tout fait, forum, jeux prizee, livre d’or, mailing list (ahahahahah…. pardon). Manquait le blog. Le blog. AHHHHHH.

Commençons.

*

Trackback URL for this entry